"Beach Boy" Ardashir Vakil

Publié le par Hervé

Recommandé par Laurent, j'ai lu ce premier roman de Ardashir Vakil.

Cyrus est un jeune garçon de dix ans, dont les parents sont relativement atypiques: sa mère est une passionnée de sport et son père un séducteur. Sa vie est rythmée par ses voisins chez lesquels il s'invite avec parfois roublardise. La maharanie déchue au milieu de ces animaux domestiques, les Krisnan du Kerala (dont les coutumes sont différentes de celles de Bombay), ou encore Mme Verma avec qui il découvre le cinéma indien sans compter ses amis d'école.

A travers ce petit garçon, on déambule en Inde, on découvre des mets et des odeurs incroyables.

Mais je fus un peu déçu par ce roman qui manque à mon sens de liant. Par ailleurs j'ai trouvé la traduction relativement mauvaise.

C'est donc un sentiment partagé que je retire de ce livre entre une histoire assez agréable et une traduction un peu "légère".

L'avis plus enthousiaste de Laurent

Publié dans Romans étrangers

Commenter cet article

Anne 17/02/2007 15:03

Je crois qu'effectivement, les traductions doivent souvent gâcher la subtilité d'un texte ou d'un scénario. Moi qui aime beaucoup la littérature anglaise, je regrette de ne pas être bilingue.

Hervé 17/02/2007 18:42

Jos: C'est toutefois grâce à la critique de Laurent que j'ai lu ce livre! N'hésite pas à le lire si tu aimes l'Inde d'autant plus si tu connais Bombay et/ou le cinéma indien. Par ailleurs en lele lisant j'ai eu à plusieurs reprises les papilles en émoi!
@Anne: c'est souvent ma grande frustration de ne pas parler plusieurs languespour lire dans le texte! Les peu de fois où j'ai lu en anglais j'ai perdu le plaisir de la lecture en elle-même!

jos du livrophile 17/02/2007 10:58

La critique de Laurent m'avait mis l'eau à la bouche et la tienne, un peu moins enthousiaste, me donne très envie de me faire un avis sur la question... Merci de cet éclairage :)