"Le mas Théotime" Henri Bosco

Publié le par Hervé

Avant de vous donner mon avis sur ce roman, je souhaite vous expliquer pourquoi je fus amené à le lire.

Maylis et Tom, un couple d'amis, passionnés de littérature, m'ont souvent évoqué cet auteur; mais je n'étais pas décidé à lire un de ses romans. Puis il y a environ un an, ils ont donné à leur fils le prénom de Théotime... Je n'avais donc plus le choix: je devais découvrir leur auteur préféré et ce livre...

Henri Bosco situe ce roman en Provence, où deux familles, les Dérivat et Metidieu ont longtemps vécu en parfaite harmonie. Pascal et Geneviève sont donc promis l'un à l'autre mais que ressortira de ces deux personnages ?

 

J'ai découvert avec Pascal, un homme amoureux de la nature, les travaux de la ferme (extraordinaire description!), les codes d'honneur et la simplicité, plus généralement la vie à la campagne, avec les problèmes de voisinage sur les terres, la relation avec Claudius son voisin et cousin est marqué de haine et d'un grand respect.

Dans le même temps Geneviève est une femme mystérieuse avec ses secrets; tout le monde parle sans mot, suppute...

A ces trois personnages, il faut ajouter les personnages de la métairie absolument magnifiques par leur approche de la vie de l'honneur...

Pour conclure, ce roman est tout à fait magnifique par sa construction mais surtout par le style et par l'évocation de la campagne et de ses travaux!

C'est tout simplement impressionnant de (re)découvrir la beauté de langue française avec ses concordances de temps (le subjonctif apparaît d'une grande facilité!), la richesse de son vocabulaire...

Un grand merci à Maylis et Tom pour cette découverte et une tape sur mes mains pour ne pas avoir lu Henri Bosco plus tôt!

Le site officiel de l'auteur : Henri Bosco

Publié dans Romans francophones

Commenter cet article

agranier 23/01/2010 18:39


Par hasard, en faisant un peu de généalogie, je suis "tombé" sur ton commentaire ou tu indiques que je t'ai encouragé à lire ce magnifique roman.
En effet en parcourant mes homonymes sur internet, j'ai vu ton apréciation qui m'a fait bien plaisir et celà m'a remis en tête cette histoire. Je ne pratique pas souvent la lecture, car
quand je commence un livre qui me plait je ne sais plu le lacher. Je pratique le dessin et la peinture en amateur, et j'aime dans un livre, comme dans un tableau le détail des lieux, des
personnages et tout ce qui contribue à donner par la pensée la vision et l'athmosphére d'une situation.     


BERNADET 13/09/2009 19:11

ton commentaire m'a réellement donné envie de lire ce livre et je t'en remercie , c'est une pure splendeur que j'ai trouvé à la fois  apaisant (et ce dès la lecture du  premier paragraphe, j'aime l'ambiance de ce mas, les paysages sont si bien décrits que tu les respire? ON DIRAIT les peintures de CEZANNE MERCI

agranier 12/09/2008 18:31

Je ne suis qu'un lecteur d'occasion,mais je me rappellerai durant ce qu'il me reste à vivre ce roman.Je l'ai trouvé magnifique,quelle athmosphère!La vie d'autrefois,les principes,le sens de l'honneur,l'amour de la terre et du travail.Je sais que c'est sûrement ridicule,mais j'ai beaucoup apprecié lorsque ma fille a prénommé son fis THEOTIME.Je le conseille vivement,la mentalité des gens de la région est très bien rendue .

Serge 05/03/2007 21:19

J'adore Henri Bosco... Je relis actuellement "Le trestoulas", après avoir relu "Antonin", et "Le sanglier"...  et j'ai une bonne quinzaine de Bosco : Malicroix, Sylvius, L'ane Culotte, Yacinthe, Le jardin des Trinitaires, Sabinus, etc.Auteur mystérieux et mystique. Je l'ai évoqué sur mon blog : http://passionsdeserge.over-blog.com/article-501986-6.htmlhttp://passionsdeserge.over-blog.com/article-2213420.html

Hervé 06/03/2007 07:24

@Serge: c'est en effet un auteur que j'ai découvert, il y a peu, et je souhaite continuer ma découverte. Le côté mystique et mystérieux sont attirants et surtout le style est absolment magnifique!

Anne 15/01/2007 11:02

Moi, je n'ai ni lu, ni même entendu parler d'Henri Bosco. Je suis surprise en lisant ces commentaires d'apprendre que cet auteur est "classique". Combien de lacunes les blogs vont encore me faire découvrir?
Sinon, je n'aime pas lire des romans du terroir...mais bon comme toi t'as aimé celui-ci...je vais peut-être noter...

Hervé 15/01/2007 11:46

@Anne: Ce n'est pas un roman de terroir à proprement parler. Les sentiments et la poésie qui se dégagent de ce roman ne te décevront pas! Pour ce qui est de ta remarque sur les blogs, je suis tout à fait d'accord je me sens également tout petit ! La seule chose qui me rassure est : j'ai encore plein de livres à découvrir!!!