"L'étourdissement" Joël Egloff

Publié le par Hervé

Voilà un petit livre bien étrange à la limite dérangeant. 

J'avais découvert Joël Egloff avec "Edmond Ganglion et fils" qui m'avait relativement bien plu notamment pour son côté loufoque et drôle. 

Dans ce dernier roman, j'ai retrouvé le style loufoque mais le drôle a disparu.

L'histoire se résume à celle d'un ouvrier d'abattoir dans une ville dortoir à proximité d'un aéroport. On erre avec lui, sa vie triste sans but aucun et son amour jamais dévoilé sont également les ingrédients de ce court roman.

En refermant "L'étourdissement" je n'ai évidemment pas ressenti ni étourdissement (oui je sais le jeu de mot est facile) ni abattement seulement une sorte de neutralité. Je me suis juste dit quel livre je prends maintenant... Sentiment étrange!

Publié dans Romans francophones

Commenter cet article

emiLie 21/09/2010 15:01



J'ai découvert cet auteur avec ce livre et je n'ai pas été entièrement conquise mais cela reste original et je pense que je lirai d'autres livres de Egloff!



zebulon 11/11/2007 12:24

J'ai adoré ce livre emprunté à la bibliothèque qui m'a fait mourir de rire ! . Je l'ai d'ailleurs acheté. Ce n'est pas à prendre au premier degrés. J'ai tellement aimé que j'ai lu ses autres livres qui m'ont déçus ( pas aussi aboutis que celui-ci, on y retrouve tous les mêmes ingrédients dont des persos tellement attachants qui pataugent dans leur petite vie pas glorieuse comme toute vie etc.)

fornosterain 29/09/2007 18:55

est ce que cet auteur a un rapport avec Tristan Egolf (de près ou de loin ) ?merci

Maxi 03/12/2006 14:56

J'ai adoré "l'étourdissement"; si "Edmond Ganglion et fils" est encore mieux, il faut que je me le procure

gambadou 24/10/2006 22:32

j'ai vraiment aimé cette poésie,  certes triste, mais cocasse aussi.
C'est un mélange détonant et peu ordinaire.