"Ambiguités" Elliot Pellermann

Publié le par HERVE

Simon est un instituteur au chomage dont la vie amoureuse se rapproche du néant.

Nostalgique d'un amour de jeunesse, il décide d'enlever l'enfant d'Anna, dont jeune il fut amoureux,  afin de la reconquérir!!

 

A travers la vision de sept personnages clés, on "comprend" son attitude, la confusion et les doutes de chacun des personnages, Chaque partie/personnage amène un éclairage sur l'affaire ce qui donne une construction au roman original et agréable.

Le roman d'Elliot Pellermann met très bien en lumière les ambiguités de chacun et la complexité des sentiments.

 

Toutefois je ne partage pas l'engouement lié à ce livre qui à mon sens comporte des longueurs ce qui m'agace toujours quand le livre est de 700 pages!!!!!!

 

Je ne suis pas contre les pavés surtout quand il y a une fluidité dans l'histoire!

Publié dans Romans étrangers

Commenter cet article

BMR 24/07/2007 14:48

Nos avis ont été partagés sur ce gros roman qui en contient presque 7 autres plus petits.On a regretté aussi certaines "coïncidences" un peu trop bienvenues pour faire se croiser et recroiser les différentes histoires et protagonistes.Une curiosité australienne quand même.

tamara 06/09/2006 15:53

Moi non plus je n'aime guère les pavés : on se coince toujours les talons dans les interstices ! Vive le béton bien lisse ! ;-)

Gilles 05/09/2006 19:08

Samedi, j'ai hésité et finalement vu l'épaisseur j'en ai pris un autre ... j'ai bien fait.