Lectrices ou lecteurs?

Publié le par HERVE

Je suis conscient qu'avec ce billet d'humeur, je ne gagnerai que très peu d'amis voire j'en perdrais!

 

Je me lance tant pis!

Un jour, une amie m'a fait remarquer qu'il était agréable de discuter avec moi de livres. C'était tellement rare les hommes qui lisaient. Etonné et contrarié je tentais de lui expliquer et lui démontrer l'absurdité de sa remarque en citant des connaissances/amis communs masculins qui dévoraient des livres.

 

Sa réponse fut tranchante: "Pfff Hervé sois réaliste ce sont des exceptions !!"

 

Le débat fut ainsi clos. Mais je ne démordais pas de mon idée... Alors j'ai fait une enquête enfin non ce n'est pas réellement cela. Le quotidien m'a rattrapé!

 

Je suis abonné à la revue "Lire" qui il y a quelques mois a publiée une enquête montrant (pour ne pas dire démontrant j'ai tout de même mon ego!) que les achats de livres étaient plutôt réalisées par des femmes et pis que la moyenne de romans lus par les femmes étaient bien supérieure à celle des hommes (je ne me rappelle plus des chiffres mais la différence était significative).

 

Je relance la discussion et la réponse est à nouveau tranchante "Tu vois je te l'avais dit"

D'accord je tempère mon jugement mais signale à nouveau les amis communs lecteurs; je ne trouve guère plus d'arguments! Quand un sujet me tient à coeur je peux être "un peu" de mauvaise foi. Alors j'explique que les sondages ne reflètent pas toujours la réalité

 

Je réfléchis à nouveau (sans lui dire) et approfondis mon enquête avec comme terrain de prédilection le bureau ! Et là horreur mes collègues masculins ne lisent que très peu et les femmes m'informent que leurs maris, à l'exception de quelques uns, ne lisent peu ou pas!

 

Grrrrrr! Je vais devoir capituler! Alors posons la question du pourquoi ?

"Je n'ai pas le temps!" Ah bon mais pourquoi les femmes ont-elles le temps alors?

Ce n'est pas avec ce type d'arguments que je vais m'en sortir

"Tu sais après une journée de boulot j'ai envie de me divertir"

Ah enfin j'y arrive : Oui poursuis ton raisonnement on est dans le vrai c'est exactement ce dont je te parle. Alors?

"Ben je regarde la télé ou je profite des enfants ou je lis un magazine! Et puis c'est facile pour toi vous n'avez pas d'enfants!" 

Bon je ne suis pas avancé avec ce nouvel argument! Les femmes s'occupent souvent plus des enfants et lisent.

 

Le coup de grâce

Le coup de grâce est arrivé en deux fois:

Je dois renouveler mon abonnement à Lire et en cadeau je gagnerai un bagage à main... plutôt féminin! Ah le marketing est ciblé ! Ces gens-là ne font rien au hasard!

 

Le deuxième coup de grace fut: vous les bloggeuses! J'ai découvert les blogs récemment et je suis supris (euh pas tant que çela!) la plupart sont écrits par des femmes!

Je capitule et me rend à l'évidence je n'arrive pas à trouver d'arguments!

 

La question qui me vient alors à l'esprit est POURQUOI ?

Pourquoi les hommes lisent moins? 

Pourquoi je lis ? (j'ai des éléments de réponse à titre personnel mais la différence avec les autres je ne sais pas)

POURQUOI ?

 

Mesdames (les bloggeuses entre autres), vous êtes garantes des romans que vous lisez et continuez à nous les faire partager à nous pauvres hommes et surtout donnez le goût de la lecture à nos enfants (les fils surtout).

Pour conclure pourquoi ne pas offrir l'excellent livre de Daniel Pennac "Comme un roman" à tous les hommes qui lisent peu ou pas ?

Publié dans Humeur

Commenter cet article

Lilly 29/10/2006 20:43

J'ai regardé, je n'ai pas trouvé... Tu aurais le titre de l'article, ou le numéro du magazine dans lequel c'était ?

Lilly 29/10/2006 15:40

Est-ce que tu pourrais me donner les références de cette enquête s'il te plaît ? J'aime beaucoup lire des articles concernant les liens entre les gens et les livres. Merci.
Personnellement, je connais beaucoup de garçons qui lisent. Sans doute parce qu'ils font ou ont fait des études qui les y ont obligés, c'est clair que ça joue beaucoup. Seulement, je constate que nous n'avons que très rarement le même genre de lectures (ils sont davantage science fiction, policiers, livres de sociologie, ou sur les techniques...). Et ils sont quand même moins attachés à cette activité que moi.

Hervé 29/10/2006 20:20

Regarde sur le site Internet de Lire. C'était une enquête que j'avais lu dans ce magazine

KEVIN (un garçon........) 31/08/2006 23:34

Et oui... un garçon est passé par là !
Je vais te deçevoir Hervé, mais la plupart de mes amiS ne lisent pas, à part une poignée... Mais mes amiES adorent la lecture ! Que veux tu il faut s'y faire ! J'ai un site sur Marc Levy, et quand les gens se rendent compte que je suis un garçon, cela les étonne !
Mais... as tu remarqué qu'il y a plus d'hommes écrivains que de Femmes écrivains ? Or il est logique de dire qu'un écrivain est un homme de lettre, donc un lecteur... Déduction dans le milieu éditorial les hommes se font plus publier que les femmes ...Qu'en dis tu ? ? ?
Amitiés, et on garde contact je te rajoute à mes liens sous peu !
A+

Hervé 01/09/2006 10:57

Kévin,
Merci! Enfin un homme réagit!!!!!!!
Je te rajoute dans mes liens également.
Je suis aussi surpris que toi que les hommes se fassent plus publier que les femmes alors que le nombre de lectrices est bien plus importante. Dans mon entourage proche, mes amiS lisent relativement beaucoup, mais les filles ont toutefois une moyenne supérieure.
Amitiés

Gaelle 26/08/2006 23:31

Intéressant ton message, et ravie d'être venue visiter ton blog ! J'ai lu le même article et j'y avais lu un propros au moins aussi sidérant : que dans l'édition française on a deux fois plus de chances d'être publié si on est un homme... alors les hommes lisent moins mais on les publie plus ??... quelque chose ne tourne pas rond sur cette planète, Hervé. Mais c'est réconfortant de tomber enfin sur UN blogueur littéraire... je reviendrai ! En ce qui concerne ta question, mon homme ne lit qu'en vacances, alors que moi j'ai besoin de lire chaque soir avant de m'endormir, mais aussi partout où je vais : un livre ne quitte jamais mon sac. J'en conclus que mon homme a besoin d'être parfaitement dispos et détendu pour plonger dans une histoire, alors que moi, justement, les histoires me détendent et me rendent dispose en toute saison. Est-ce que ça t'éclaire ?A bientôt !

HERVE 28/08/2006 11:51

Je suis comme toi j'ai toujours un livre sur moi . Le pis étant si je m'oublie pour prendre les transports je m'ennuie.
Par ailleurs il est vrai que l'imaginaire des romans me permet de m'évader et de ne plus penser "au quotidien".

tamara 25/08/2006 10:33

Je n'avais pas remarqué à quel point les blogs étaient féminins, mais maintenant que tu le pointes du doigt, ce fait m'apparaît indéniable... Du coup, je réalise ma chance car mon amoureux est bel et bien lecteur de ROMANS (ce mois-ci, il a lu par exemple le Testament de Jonathan Coe et maintenant un livre de Truman Capote, en VO, siouplaît !) et (quand même !) de BD... (connaissez-vous Idoles ? C'est excellent !).
 

HERVE 28/08/2006 11:52

non je connais pas cette BD quel est l'auteur?