"Mon nom est Rouge" Orhan Pamuk

Publié le par HERVE

Grand écrivain turc, Orhan Pamuk nous transporte dans l'empire ottoman du 16ème siècle et plus particulièrement dans le milieu des peintres.

Sur fond de polar (mais qui a assassiné l'enlumineur?), j'ai découvert le monde des artistes, leurs rivalités, l'histoire de la peinture orientale, son opposition avec la peinture occidentale, son rapport à la religion et la culture ottomane.

Ce roman est aussi intéressant par sa composition: à travers de nombreux chapitres, chaque personnage s'expriment à la première personne du singulier.

Ainsi tout en étant dans la continuité de l'histoire, l'approche est différente a chaque chapitre. Même les couleurs de tableau s'expriment et nous informent sur leur raison d'être!

Roman donc original, intéressant voire attrayant, mais j'ai trouvé quelques longueurs dans l'histoire des miniatures mais bien vite oubliés car les mots associés sont Istanbul, Chiraz, Ispahan ou Herat...

Publié dans Romans étrangers

Commenter cet article

Marc 10/01/2008 22:47

Lisez Neige jusqu'au bout. Vous aurez l'impression d'avoir gravi une montagne. J'ai dû m'y reprendre à deux fois. Je ne l'ai pas regretté: un des dix meilleurs romans que j'aie jamais lu.

Jules 15/11/2006 01:15

Il y a longtemps que je cherchais une critique de "Monsieur Tout le Monde" sur cet auteur maintenant prix Nobel de littérature.  Résultat: je ne sais toujours pas si je le lirai! Les avis sont si partagés...

Hervé 15/11/2006 09:54

Je pense qu'il est intéressant de lire cet auteur ne serait-ce que pour son érudition

Hervé 17/08/2006 10:34

Je suis d'accord avec toi. J'avais eu des difficulutés à rentrer dans ce livre. Toutefois je te recommande "Le château blanc" dont l'accès est peut être plus facile

Lo 17/08/2006 10:18

Je suis convaincue qu'Orhan Pamuk est un très grand écrivain, mais il reste un peu difficile d'accès. En tous cas, ça a été le cas pour moi, j'ai tenté de lire "Neige" mais j'ai abandonné à regrets après la première centaine de pages...