Retour du Portugal

Publié le par HERVE

Je ne sais pas comment vous raconter ce voyage (en attendant les chroniques), je vais donc faire simple en répondant à une adaptation du questionnaire de Proust:

Pourquoi avoir choisi de passer les vacances au Portugal?

Une inivtation... pour un mariage

 

 

Quels sont les principaux éléments d'un mariage ?

Manger et manger. Le repas du mariage c'est tout de même deux plats de poisson et trois plats de viande sans compter la dizaine de desserts....

Quel est le principal trait de caractère des portugais?

L'amabilité même dans les lieux touristiques... nous pourrions prendre exemple!

Ce que je désire le plus lors de la visite d'un pays:

Le contact avec les autochtones: facile et agréable avec les portugais; la richesse culturelle: seule la visite de Coimbra et de la bibliothèque (mon rêve!) est un immense plaisir; de beaux paysages: la vallée du Douro et le parc national de Gérès.

Ce que j'ai le plus apprécié:

Les portugais et Sintra époustouflant! le Musée Fundação Calouste Gulbenkian (http://www.museu.gulbenkian.pt/mainb.asp?size=sup&lang=pt) avec de magnifiques oeuvres dont un Turner MUSEE A NE PAS MANQUER!

Le principal défaut:

J'ai des difficultés à trouver mais vraiment le vinho verde (vin rouge pétillant qui agresse le palais) m'est difficilement supportable mais ne leur dîtes pas trop ils sont fiers de leur vin!

L'occupation préférée des portugais:

Manger et regarder du football sur le petit écran... pourtant la coupe du monde est finie!

Le rêve du bonheur:

Etre loger (pour nous ce n'était qu'une nuit!) à la Quinta da Capela  à http://www.quintadacapela.com/Publico.htm , s'installer dans le jardin avec "Le livre de l'intranquillité" de Fernando Pessoa et un verre de vin blanc de la vallée du Douro

Le plus grand malheur:

Ne pas avoir eu assez de temps pour profiter pleinement de la vallée du Douro, de Sintra.....

Mon livre portugais préféré:

"Le banquier anarchiste" de Fernando Pessoa (le titre est déjà excellent!)

(Je suis en train de lire "La splendeur du Portugal" d'Antonio Lobo Antunes : je vous dirais s'il "détrône" "Le banquier anarchiste"!)

Mon héros portugais préféré:

Magellan

Ce que j'ai détesté :

Le vinho verde

Pour compléter ce questionnaire je voudrais aussi vous communiquer deux adresses à Lisbonne où l'acceuil est très chaleureux et les produits de qualité:

 

http://www.santosoficios-artesanato.pt/1stpage.htm : choix d'artisanat local et acceuil chaleureux

 

http://www.adivinho.com/ : Vous découvrirez dans cette cave (lieu très agréable) de merveilleux vins et la dégustation permet de mieux connaître les vins portugais; je suis agréablement surpris! Un dernier petit mot : Philippe (un franco-portugais) qui a crée ce lieu, est très sympathique et serviable.

Publié dans Humeur

Commenter cet article

ALEXANDRINE 22/09/2010 15:42



Bon dias Mme tout abord jespere que votre mariage a etait sur reussi dans mon
pays qui fait notre fierté a nous les portugais (e) .Jai juste une refléxion a dire c'e"st quand vous dite que la coupe du monde et terminé certainement je suis dacord avec vous, mes cher nous le
foot c'est pas une occupation car aprés la coupe du monde nous avons la tasse ( un jeux de foot entre Porto, Befica ou meme sportig ) enfin je ne c'est pas si vous en avais
entendu parlé . Oui exacte cher le vien mes surtout le Porto blanc ou meme rouge ou de  toute la famille des vien c'est une richesse cher nous les portugais car on le travaille, on le
ramasse voila juste un petit messsage pour texpliqué mon points de vu . Sur ce je vous souhaite beaucoup de plien de chose a vous et votre epou, jarive de savooir que vous avais aimer mon pays
qui me manque tant si puije dire  ..


OBRIGADA ET BOA SORTA



Patrick Baton 03/08/2010 19:31



Bonjour!


Jolie carte postale portugaise. Moi-même de retour de Lisbonne, première fois. En tout point d'accord. Mon regret le plus énorme: tout était fermé à Sintra lors de notre arrivée , après un moment
rare dans un des sites, mais pas le plus célèbre sans doute: le monastère "dos capuchos", sorte de mini abbaye du XVIème, recouverte de liège, perdue dans les bois...


En passant: ils ont raison d'être fiers de leurs vins: un vignoble étonnant de richesse, de complexité, peu distribués encore chez nous (la Belgique). Et ...quant au vinho verde, c'est surtout,
quand même, par défaut, un blanc!Le rouge eioste, en effet, mais marginal, et astringeant au possible, bizarre à nos palais. Mais j'ai bu des blancs (très majoritaires) exellents: légers,
pétillants, au taux l'alcool très faible donc, mais parfumés, remarquables; poussez un jour jusque Ericeira, resto "Pàtio dos Marialvas", rue Eduardo Burnay (la principale, piétonnière, peut pas
la rater). Le plateau de fruits de mer tièdes, sublime. Et le vinho verde (blanc...) du patron, à prix dérisoire, excellent, explosif de fraîcheur...


Voilà, petite carte échangée...


Adeus!


PB



Papillon 12/08/2006 14:39

Bon retour, Hervé ! Je suis moi-même allée deux fois au Portugal et j'ai a-do-ré ! Je vois que tu cites Pessoa, mon poète favori. Je ne connais pas Le banquier anarchiste, il faut absolument que je me le procure.

Christina 10/08/2006 15:28

Toujours pas de photos??? C'est ce qu'on veut voir! Pas nécessairement du mariage mais du Portugal en ce qui me concerne :o)

Anne 09/08/2006 09:02

Je note tes bonnes adresses, le Portugal fait partie de nos projets de voyages. Et ce n'est pas cet article qui risque de me faire changer d'avis! Quoi que...parce que du coup je vais craindre pour mon tour de hanches!
Petite curiosité typiquement féminine comment étaient la robe et la coiffure de la mariée?

HERVE 09/08/2006 11:49

A ta question typiquement féminine,  je fais une réponse typiquement masculine : je ne sais pas trop la mariée était belle! Plus sérieusement je mettrai des photos en ligne sous peu!