"Sept mers et treize rivières " Monica Ali

Publié le par HERVE

Nazneen, jeune bangladaise, arrive suite à un mariage arrangé, dans la banlieue londonienne. Elle découvre son mari, Chanu, (un homme qu'elle n'aime pas), son appartement où dans un premier temps elle se confine pour être une parfaite épouse, puis s'aventure dehors, rencontre des compatriotes Razia sa fidèle amie, une usurière hypocondriaque, travaille à domicile, s'émancipe, prend... un amant.

Ce roman retrace la difficulté de l'intégration, de la confrontation des cultures (la révolte des  enfants de Nazneen recevant l'éducation bangladaise à la maison est un des passages savoureux), la montée insidieuse de l'intégrisme religieux, la drogue...

Dans ce roman drôle, Monica Ali met en lumière avec humour le choc des cultures, l'incompréhension qui se traduit par le racisme.. C'est vraiment un roman que je vous recommande... A vos librairies!

Publié dans Romans étrangers

Commenter cet article