"La voix d'alto" de Richard Millet

Publié le par HERVE

Un livre dont le thème principal est la musique.

Le style de ce roman est complètement différent; les phrases sont longues et
poétiques.

Le jour de l'éclipse une jeune femme décide de mourir. A travers ses souvenirs et ceux de son "compagnon" musicien, Richard Millet évoque l'amour, la mort, la naissance d'une vocation et la difficulté de l'assumer, le rapport du musicien à son instrument (une forme de "possession"), à la musique ("il ne fait que la servir") .

Les deux personnages évoquent aussi leurs amours et surtout leur difficulté d'aimer: plusieurs pages sont très belles.

Ce livre est plaisant malgré quelques longueurs

Publié dans Romans francophones

Commenter cet article

Vero 21/08/2010 13:06



Suis en train de le lire. J'ai eu du mal à entrer dans le texte, parfois obligée de reprendre les longues phrases qui me laissaient un peu égarées. Mais la prose est belle et je commence à m'y
attacher à cette voix d'alto.



sybilline 03/05/2008 23:58

Plutôt déçue par ce roman d'un auteur qui a produit le tout grand "Ma vie parmi les ombres" que j'ai adoré