"Trafiquants de beauté" Zoé Valdès

Publié le par HERVE

Les livres de Zoé Valdès sont toujours particuliers.

Ce recueil de nouvelles est malheureusement inégal .

Des nouvelles sont relativement dures comme "Les trafiquants d'ivoires quelques pastèques" ou très belles comme "La lune et la canne" ou "Et pourtant elle tourne" mais aussi ennuyeuses !

J'ai apprécié ces deux dernières nouvelles car elles mêlent le réel et
l'imaginaire; de plus on ressent fortement la solidarité cubaine.

Le recueil de Zoé Valdès m'a laissé un sentiment partagé car il alterne trop, le
bon et le mauvais.

Publié dans Romans étrangers

Commenter cet article